[Animation] Le palais des Glaces

discussions sur le serveur Memoria, d'amalgame-online.

Messagede Galatea » Mer 2 Mar 2011 09:22

Image


Il y a près d'un millénaire, sur une île isolée au milieu de la mer froide, accostait un jeune mage. Quand ses pas foulèrent la neige, c'est toute vie présente qui frémit à son contact. Ça faisait longtemps que l'île était à l'abandon, si longtemps qu'elle fit chanter le vent, danser les arbres. Le maître était de retour. Le jeune mage la parcourut, surpris de n'y voir aucun animal, juste d'étranges statues de pierre noire tellement réalistes. Mais malgré la basse température et l'inconnu qui s'offrait à ses yeux, il se sentait étrangement chez lui. Il continua sa visite, charmé par le paysage, jusqu'au centre de l'île, où il s'arrêta, figé. Son regard fut attiré par un objet, brillant d'un éclat irréel. Il s'approcha, prudent et circonspect. Il l'observa attentivement, c'était un pilier de glace, gravé de formes étranges. Le jeune mage y posa sa main, s'étonnant de sa tiédeur. Quand, tout à coup, le sol se mit à trembler.

Une brèche s'ouvrit dans la neige, déchirant la glace sur une centaine de mètres. Aussi terrifié qu'il l'était, il ne parvint pourtant pas à ôter sa main de l'étrange colonne. Peu à peu, un palais émergea de la trouée. Fait tout de glace polie, bleuté et lumineux, il était féerique et imposant. Il était sien, et il le savait que trop bien. Il se recula, osant à peine retirer sa main de peur que le palais disparaisse à sa vue, ce qui ne fut pas le cas, évidemment. Sans se défaire de sa prudence, il franchit la grande arche d'entrée, s'étonnant encore de l'étrange tiédeur des lieux. Comment la glace pouvait elle tenir avec cette température ? Il s'avança dans une pièce dont les proportions étaient fort généreuses, décorée avec goût et luxe. Des pas résonnèrent sur le dallage et un étrange personnage s'approcha de lui, s'inclinant bien bas. «Bienvenue à vous, Maryc.» Maryc observa celui qui parlait.
Bien que son capuchon camouflait beaucoup de sa personne, il semblait être mi-homme mi-serpent. Son élocution était excellente, bien que sifflante, mais comment connaissait il son nom ?

«C'est un plaisir de vous revoir, Maître. Cela fait si longtemps que nous vous attendions.» Le jeune homme peinait à comprendre. Le serviteur se nommait Danaïdes et il lui expliqua la vie de l'île. L'île a une volonté propre. Elle va et vient au gré des vents et des marées. Mais comme tout être vivant, elle a besoin d'un maître pour la diriger, pour s'occuper d'elle. Donc, quand le maître part à la fin de sa vie, elle change tout être vivant en pierre et renferme le Palais des Glaces. Jusqu'à ce qu'il revienne dans une nouvelle enveloppe corporelle. Maryc avait tant de questions à poser, mais le serviteur lui dit qu'ils auraient tout le temps qu'il faut, qu'il fallait faire preuve de patience. Il devait d'abord lui montrer quelque chose. Une chose vitale et importante, une chose qui faisait la vie de l'île, l'âme des habitants, la raison de sa venue.

Danaïdes le mena donc dans une pièce plus petite, plus sombre, loin à l'intérieur du palais. Il y faisait particulièrement froid, plus froid que dans toutes les autres pièces qu'ils visitèrent. Et au centre, impérieuse, trônait une pierre. Jaune, semblant être emplie d'un liquide brumeux, elle aurait pu tenir dans le creux de sa main mais quelque chose en lui lui disait qu'il ne fallait pas la toucher. C'était l'Immortelle. Le jeune mage se souvenait de ce qu'elle était. Une pierre qui animait les lieux, qui la protégeait, qui donnait l'immortalité à quiconque buvait son précieux contenant. Il était le Maître de l'île mais aussi son obligé. Le gardien de la pierre.

Et les années passèrent, pour ne pas s'assécher, la pierre devait puiser dans la vie d'êtres vivants et pensants, quel que soit leur âge ou leur race, leur sexe ou leur foi. Alors Maryc organisa des joutes, des bals, des divertissements... Mais le temps passait, l'âge le prenait peu à peu. Presque devenu fou par l'impression d'emprisonnement, il consomma l'Immortelle. Le goût presque sucré que la pierre laissa sur ses lèvres disparut rapidement, laissant place à une impression de flottement et de froideur. Son sang se gela, son feu se transforma en glace, et quand il réalisa son erreur, il était trop tard, bien trop tard. Ce n'était pas lui qui devait dominer la pierre, prendre son immortalité. C'était la pierre qui prenait son corps, lui imposant ses besoins, ses envies, en échange d'une immortelle soumission.

Mais le mage avait une âme forte, plus forte que la pierre ne l'aurait cru et pendant presque trois cent ans, il resta sans inviter qui que ce soit, combattant la pierre, volonté contre volonté, esprit contre esprit. Mais à présent, affaibli par la volonté de fer de ce qui le possède, plus qu'il ne peut le supporter, il est forcé de rouvrir les portes du Palais des Glaces. Les invitations sont lancées. Ce n'est, bien sûr, que la légende sur ces lieux étranges... Quand à la véritable histoire, à vous de la découvrir... Si vous survivez.



[Rendez-vous Mercredi 9 Mars, à partir de 20h30 FR]
Avatar de l’utilisateur
Galatea
Novice
 
Messages: 17
Inscription: Jeu 15 Mai 2008 20:20

Retourner vers Memoria

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron